Exporter cette référence

« L’affaire du bypass gastrique en oméga » (improprement appelé « mini‑bypass »)

Obésité, (2019)
DOI: https://doi.org/10.3166/obe-2019-0082