Instructions aux auteurs

Obésité a pour but de faciliter, dans tous les pays francophones la circulation des idées et des connaissances, l’évaluation des pratiques ou la réflexion sur les solutions à trouver pour faire face à l’augmentation épidémique de l’obésité.

L’approche se veut multidisciplinaire et permettra l’évocation de tous les aspects de la maladie, des facteurs de risque aux complications, de la prévention au traitement. Les disciplines concernées sont :

  • la recherche fondamentale (biologie moléculaire, biochimie, métabolisme, génétique, nutrition, neurobiologie),
  • la recherche clinique (physiologie et physiopathologie, nutrition, psychologie, épidémiologie),
  • les sciences humaines et sociales (psychologie, sociologie et économie).

1 - Le manuscrit

Les articles sont rédigés en français.

Ils seront adressés par voie électronique à la rédaction à l’adresse suivante :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les articles sont dactylographiés au format 21 x 29,7 cm, en police Times ou équivalente, corps 12, en double interligne (soit env. 1 600 caractères espaces inclus par page). Sur une page de garde séparée, les auteurs écrivent leurs noms, prénoms, qualité, institution et adresse, ainsi que les coordonnées (téléphonique et électronique) où ils peuvent être joints. La première page comporte le titre de l’article, en français et en anglais, suivi d’un résumé (500 caractères au maximum) et des mots clés (5 au maximum) en français et en anglais. L’auteur se charge de traduire le résumé et les mots clés en anglais (qui seront corrigés en cas de difficultés).

Nature et taille des manuscrits :

  • Article de synthèse. Il fait partie ou non du dossier thématique du fascicule. Il n’excède pas 20 pages dactylographiées et 50 références. Il comprend un résumé français et un résumé anglais.
  • Article de mise au point. Il n’excède pas 15 pages dactylographiées et 20 références. À part quelques références essentielles, la littérature analysée est celle des cinq dernières années. Il comprend un résumé français et un résumé anglais.
  • Article original. Il ne dépasse pas 15 pages dactylographiées et 30 références. Il est accompagné de résumés en français et en anglais
  • Point de vue – débat – témoignage. Il ne dépasse pas 6 pages dactylographiées et 10 références. Son objet est de défendre un point de vue, rapporter une expérience ou de lancer un débat. Il comprend un résumé français et un résumé anglais.
  • Cas clinique. Il ne dépasse pas 6 pages dactylographiées, 2 tableaux ou figures et 20 références. Il est signé par cinq auteurs au plus. Il ne comporte pas de résumé.
  • Lettre. Le texte ne dépasse pas 6 pages dactylographiées, 1 tableau ou figure et 5 références. Il est signé par trois auteurs au plus. Il ne comporte pas de résumé
  • Recommandations. 15 pages dactylographiées et 30 références.
  • Comptes rendus de congrès. Ils ne comportent ni résumé ni références bibliographiques et ne dépassent pas 8 pages dactylographiées.
  • Revues de presse – Brèves. Elles citent en référence la ou les publications analysées et n’excèdent pas 5 pages dactylographiées.
  • Illustration (figure, image, tableau). L’objectif est de faire passer un message ou une information à partir d’une figure ou d’une photographie. Il ne dépasse pas 1/2 page dactylographiée et 3 références
  • Rubrique « société ». Réalisée sur proposition du comité de rédaction, elle concerne un thème socioculturel (cinéma, littérature, gastronomie…). Il ne dépasse pas 6 pages dactylographiées, 2 tableaux ou figures et 5 références.

Le titre est aussi bref et compréhensible que possible.

Le texte peut suivre le mode de rédaction habituelle : introduction, méthodes et population, résultats, discussion, conclusion. Toutefois, il peut être également simplement articulé en chapitres, subdivisés en paragraphes par des sous-titres.

Les figures sont, si possible, fournies sous format numérique (Photoshop, Illustrator, ou Word) dans une résolution de minimum 300 dpi et à des dimensions ne nécessitant aucun agrandissement excédant 130 %, aucune réduction inférieure à 70 %. Si le cadrage doit être modifié, il est nécessaire qu’une mention dans le fichier en informe la rédaction. Il en est de même si le fichier doit subir une rotation.

Pour les radiographies n’existant pas sous forme numérique, un tirage positif est requis, avec indications haut, bas, gauche, droite.

Le nom du fichier doit comporter le numéro d’appel dans le texte.

Le nom du patient doit être caché et, en règle absolue, un patient ne doit pas pouvoir être reconnu sur une photographie, sauf s’il a donné son accord écrit. Les figures ou tableaux empruntés à un autre article ou chapitre de livre ne peuvent être reproduits qu’avec l’accord écrit des auteurs et de l’éditeur. Les numérotations sont en chiffres romains pour les tableaux et en chiffres arabes pour les figures.

2 - Les références bibliographiques

L’ensemble comprend uniquement les références citées dans l’article. Les références sont classées suivant leur ordre d’apparition dans l’article, avec numérotation. L’appel bibliographique [cité entre crochets] se fait directement dans le texte. Les normes internationales sont utilisées de la façon suivante :

Pour un ouvrage :

  • Nom de l’auteur en minuscules suivi d’un espace et de l’initiale du prénom (Dupont J). Si la référence compte 2 à 4 auteurs, une virgule séparera l’initiale du prénom du premier, du nom du second. S’il y a plus de 4 auteurs, seuls les noms et initiales des 3 premiers auteurs seront indiqués et suivis alors de « et al. ».
  • Année de publication entre parenthèses.
  • Titre complet suivi par un point. Dans le cas d’un chapitre ou partie extrait(e) d’un ouvrage, indiquer à la suite du titre « In: » suivi de(s) nom(s) et initiale(s) du ou des auteurs principaux (suivi d’une virgule) et du titre de l’ouvrage suivi par un point. Éditeur (suivi d’une virgule), lieu de parution (suivi d’une virgule), et numéros des pages citées séparés par un tiret. Exemple : Le Normand L, Buzelin JM (2006) Anatomie et physiologie du sphincter urétral. In: Amarenco G, Chantraine A (eds), Les fonctions sphinctériennes. Springer, Paris, pp 7-28

Pour un article :

  • Comme précédemment pour les noms et prénoms.
  • Année de publication. Titre complet de l’article. Titre de la revue (abrégée si possible, suivant la nomenclature internationale de l’Index Medicus). Volume suivi de deux points, sans espace avant les deux points, suivis des numéros des pages concernées séparés par un tiret.

Exemple : Golan M, Crow S (2004) Parents are key players in the prevention and treatment of weight-related problems. Nutr Rev 62: 39-50 Dans le corps du manuscrit peuvent apparaître des titres d’ouvrage ou d’article.

3 - Publication

Après expertise, le texte est accepté avec ou sans corrections. Il peut également être refusé avec argumentation. Lorsque le manuscrit est accepté, il ne peut plus être publié dans une autre revue, sauf accord du comité de rédaction et de l’éditeur. Si le texte est à modifier, il doit être retourné au rédacteur en chef dans les dix jours.

Dans un deuxième temps, des épreuves seront retournées aux auteurs pour relecture. Rappel des points à vérifier avant de soumettre votre article :

Rappel des points à vérifier avant de soumettre votre article

  • Double interlignage
  • Titre en anglais et en français
  • Résumé en anglais et en français
  • Mots clés en anglais et en français
  • Affiliation de tous les auteurs
  • Titres des tableaux et appels des tableaux dans le texte
  • Légendes des figures et appels des figures dans le texte
  • Références citées dans le texte, numérotées et mises entre crochets
  • Liste complète des références en fin de texte, classée dans l’ordre d’apparition dans le texte
  • Références mises en forme selon les règles